dimanche 31 janvier 2016


Festival Dixie Days
13, 14 et 15 mai 2016
20ème édition
Dossier de Pressse

Les  orchestres présents se relaieront sur 3 scènes installées sur le bord de mer du Havre et de Sainte-Adresse et animeront ce bord de mer non stop de 14h à 23h le samedi et de 14h à 20h le dimanche.
 Nous offrons 20 concerts gratuits par jour et nous accueillons 21 orchestres.

Le festival accueillera des grands noms du jazz (Marc Laferrière, Daniel Huck, Irakli, Bastien Stil, Stan Laferrière, Mourad Benhammou, Fabien Mary, Matthieu Boré, Dan Levinson Malo Mazurié,  David Sauzay, Olivier Lancelot) et bien sûr  les parades, les bœufs samedi et dimanche soir sont comme toujours au rendez-vous. Vous l'aurez compris, l'esprit Dixie (convivialité, swing, bonne humeur)  sera bien présent pour ces 3 jours de festivités sur le bord de mer de Sainte-Adresse et du Havre !


Vendredi 13 mai 20h30 : Concert d’ouverture
Théâtre Sarah Bernhardt: Marc Laferrière Quintet avec en invités : Irakli et Daniel Huck
Marc Laferrière : sax alto, Alain Meaume : saxophone, clarinette ; Stan Laferrière : piano ; Olivier Giraud : sousaphone ;  Déborah Tropez : batterie 
En invités : Daniel Huck : saxophone ; Irakli : trompette
Cocktail animé par les Jazzogênes


Samedi 14 mai :
Sur les trois scènes du bord de mer concerts non-stop 14h-23h avec Les Jazzogênes, La Planche à Laver,  Old Fashion Jazz Band, Dixie Fellows, Mourad Benhammou et les Jazzworkers, Spirit of Chicago Orchestra, Océane Jazz band, Big Band Junior du Conservatoire, Dionysos Jazz Band,    Multicolor Jazz Orchestra, Dixie at School,  Django’s Club,  Caux Seine Big Band.
Points forts:
14h30 scène B: Bal Swing avec Les Jazzogênes et Daniel Huck 
17h30 Grande scène: Mourad Benhammou et les Jazzworkers
21h30 Grande scène: Spirit of Chicago Orchestra


Dimanche 15 mai :
Sur les trois scènes du bord de mer concerts non-stop 14h-20h avec Les Jazzogênes, La Planche à Laver, Les Magnitoz, Old Fashion Jazz Band, Dixie Fellows, Saint’Ad Doux Bop,  Rolling Domino’s , Matthieu Boré Quintet, Minor Sing
Points forts 
15h30 scène B: bal swing avec The Magnitoz
16h Grande scène Matthieu Boré 5tet
17h scène B: Minor Sing
18h Grande scène concert final: Bal Swing avec Rolling Domino’s


21h Théâtre Sarah Bernhardt Concert de clôture:
Théâtre Sarah Bernhardt : Dan Levinson Hot Swing Sextet
Dan Levinson: clarinette; Nicolas Peslier : guitare; Olivier Lancelot : piano; Malo Mazurié : trompette; Stéphane Séva : washboard, chant; Cedric Caillaud : contrebasse
22h30 Bœuf


Les Orchestres sur le bord de mer samedi et dimanche

Big Band Junior du Conservatoire
le Big Band Junior, créé par Sébastien Guillaume début 2013 au sein du Conservatoire Arthur Honegger, rassemble 25 jeunes musiciens. Ce tout jeune orchestre propose un répertoire jazz très large, et fait désormais swinguer le cœur de sa ville en multipliant les concerts.  A découvrir de toute urgence ! 
Les élèves du Conservatoire ;  direction : Sébastien Guillaume 
Samedi Grande Scène

Caux Seine Big Band
Créé en septembre 2009 par Sébastien Guillaume, Le Caux Seine Big Band est un orchestre du Conservatoire Caux Vallée de Seine. Ayant la particularité de mélanger musiciens amateurs et professionnels, cet ensemble d'une vingtaine d'exécutants propose un répertoire jazz très varié, allant du swing de Count Basie aux saveurs funky d'un Bob Mintzer, en passant par des accents cubains...
Il a donné en quatre ans pas moins de dix-sept concerts sur le territoire Caux Vallée de Seine, mais aussi dans toute la région. 
Direction Sébastien Guillaume
Samedi Grande Scène

Dionysos Jazz Band
Ce quartet de Sainte Adresse revisite plusieurs décennies de standards, blues, swing, latin  et propose quarante cinq minutes d’un programme varié, nuancé mais pêchu, et ça groove...
Raphael rajaona : piano ; Sylvain Malavieille : Contrebasse ; Guillaume Tois : Saxophone, Vincent Rusquet Batterie
Samedi

Dixie at School
Le  Dixie at School Jazz Band, groupe Seinomarin de 6 musiciens. Swing et humour... La passion du jazz traditionnel, de la  New-Orleans à Saint Germain des Prés,  de Bechet à  Brassens...
Bruno Chemit : direction, trombone ; Jacky Morisse : saxophone tenor et soprano ; Daniel Rouillard : clarinette ; Pierre Lebas : cornet, trompette ; Thierry Germain : Basse ; Claude Courte : piano ; Benjamin Rabby : batterie
Samedi

Dixie Fellows
Bientôt un demi-siècle de jazz traditionnel Nouvelle Orléans et pourtant, une éternelle jeunesse souffle sur la scène des Dixie Fellows. Mais comment font-ils ? Le tromboniste Loïc Séron nous confie ses secrets d’histoire du jazz et nous invite à suivre un florilège de très bons standards soutenus par la belle sonorité de l’orchestre, auréolée par celle du soubassophone d’Eric Simon tant admiré il y a une décennie déjà par Marc Laferrière au concours d’interprétation des Dixie Days.
Vent nouveau avec le jeune trompettiste Théo Delloue, qui emmène tout seul cet orchestre, et « Jazz band Ball » sonne aujourd’hui comme hier avec l’esprit de Claude et Bruno Avenel.
Théo Delloue : trompette ; Philippe Lecompte : banjo ; Gérard Delloue : piano, washboard ; Eric Simon : soubassophone ; Loïc Séron : trombone, chant ; Frédéric Ooghe : clarinette, sax  soprano
Samedi et Dimanche

Django’s Club invite Pierre Touquet
Tout est dans le nom...  Django's Club c'est avant tout du Django, surtout du Django...
et après tout pourquoi pas ? Pickups rétros, mélodies d'époque et swing guitars.
Philippe Guiraud : guitare ; Johann Boissières : guitare ; Sébastien Letellier : contrebasse ; Julien Molko : clarinette ; invité Pierre Touquet : guitare
Samedi



KoolCasT Brass Gang
Pour obtenir une fanfare appétissante, il faut un fin cuisinier et une trentaine d'ingrédients épicés. Le chef cuistot, c'est Nicolas Seigneuret, et les épices variées ses élèves.
En ajoutant dans la marmite une bonne dose de tonus, une large quantité de groove et de la bonne humeur à souhait, on sent vite l'odeur d'un répertoire festif et éclectique nous chatouiller le nez. Les menus proposés s'inspirent autant de tendances disco/funky actuelles que des musiques du monde réarrangées sauce jazz-funk. Les plats peuvent être servis en extérieur grâce à une formule totalement acoustique et très mobile, ou en salle avec une formule électrique plus tournée vers la scène. Le service est donc assuré en tous lieux et en toutes circonstances.
Dimanche


Les Jazzogênes
Musiciens amateurs au meilleur sens du terme ils ont en commun l’essentiel : leur passion pour le Jazz. Ayant choisi celui des années 20 à 30, ils ont  su  en respecter l’esprit, en réactualisant discrètement les arrangements, et en permettant à chaque soliste d’affirmer sa personnalité dans les chorus. Ils savent faire voyager le public dans leur machine à remonter le temps.
Leur succès est fondé sur une présence énergétique et un répertoire perpétuellement évolutif. A la manière de Sharkey and Co, orchestre phare des années 70, ils réarrangent  les standards de Jabbo Smith ou Fletcher Henderson voire du grand Duke et réinventent d’anciens thèmes.
Les récompenses, lors de concours internationaux ne se comptent plus tant la liste est longue.
Michel Maitrehenry : leader,trompette ; Rodolphe Campomizzi : trombone Stéphane Gillot:  clarinette, sax alto; Patrice Lamblin : sax tenor; Lou Lauprete : piano;Yves Dechaume :banjo, guitare ; Jean Philippe Palma: soubassophone ;Vincent Libera : batterie
Samedi et Dimanche

The Magnitoz
Le feu démarre en 2009 avec le premier album, "The Magnificent Magnitoz", mais les quatre musiciens se connaissent depuis 20 ans. Ils n'arrêtent pas d'incendier la scène du blues-rock avec leurs compositions originales, une touche jazzy, un débordement de swing, et le funk dans l'âme. Place aux danseurs, et accrochez-vous !
 Malcolm "Thunderclap " McCallum : guitare, chant ; Tim "Sparks" McGlue : harmonicas, chant ; Paul "Boombox" Belle : basse, chant ; Olivier "Flash" Roux : batterie.
Dimanche 

Matthieu Boré et son New Orleans Brass Band
"Walking to New Orleans".Il y a quinze ans Matthieu Boré sortait son premier album Fats Domino's True Spirit, hommage au chanteur-pianiste louisianais. Aujourd'hui, il vous propose un répertoire de "Mardi Gras Songs » : funk, rock and roll, R&B, brass band music et jazz. Il reprend aussi des titres de sa composition dans la veine d'un Docteur John ou Allen Toussaint. Avec ce nouveau show "Walking to New Orleans", le french crooner vous transporte dans la moiteur du bayou et les chaudes nuits de La Nouvelle Orléans!
Matthieu Boré: chant, piano ; Peter Giron: contrebasse ; Jeff Boudreaux: batterie ; Xavier Sibre: sax tenor et soprano ; Josiah Woodson: trompette
Dimanche Grande Scène

Minor Sing
Minor Sing  interprète avec un équilibre parfait les nuances du swing manouche. Ils font vivre le style et prouvent qu’il s’agit d’un jazz d’aujourd’hui.
Avec l'album « Crazy Rhythm » (mai 2015), le quartet lyonnais affirme encore davantage son identité et offre une musique à la fois poétique et précise. Tour à tour vive ou plus mélancolique mais toujours virtuose. Fabuleux, sauvage et délicat à la fois !
Jean Lardanchet: Violon ; Yannick Alcocer: Guitare ; Laurent Vincenza: Guitare ; Sylvain Pourrat: Contrebasse
Dimanche

Multicolor Jazz Orchestra
Le Multicolor Jazz Orchestra est un ensemble constitué d’élèves du Jupo et du Conservatoire Arthur Honegger. Créé en septembre 2014 par Sébastien Guillaume (direction, arrangements), ce grand orchestre de jazz propose un répertoire moderne allant de la soul au latin jazz, en passant par le groove.
Ce jeune ensemble prometteur a déjà eu l’occasion de se produire entre autre au Tetris et au Théâtre de l’Hôtel de Ville. A découvrir ! »
Samedi Grande Scène

Mourad Benhammou et les Jazzworkers
Ce Quintet dans la plus pure tradition hard bop est composé de 5 musiciens très actifs sur la scène du jazz en France. Le trompettiste Fabien Mary - Django d'Or en 2003, le pianiste Pierre Christophe - Prix Django Reinhardt 2007 de l’Académie du Jazz, le saxophoniste David Sauzay - finaliste du concours de Juan les pins en 2006, le contrebassiste Fabien Marcoz et le leader : Mourad Benhammou passionné par l’histoire du jazz et de la batterie, musicien érudit et collectionneur se produit dans les plus grands festivals du moment. Il collaboret aussi bien avec des jeunes musiciens qu’avec des légendes vivantes du jazz américain,et il a su imposer son swing, sa musicalité et son implacable efficacité. Maintes fois collaborateur de musiciens qui ont fait le bop et le hard bop, médiateur entre les générations, Mourad se sent investi d’un «devoir de mémoire» dont il a fait sa mission. En effet, pour lui, être musicien c’est aussi transmettre une technique, un style, une tradition orale, bref un art de vivre.
L’orchestre a participé à de nombreux festivals internationaux: Jazz Festival de Saint Louis – Sénégal, Dima Jazz Constantine en Algérie, TANJAzz au Maroc, etc.
Mourad Benhammou : batterie, direction ; Fabien Mary : trompette; David Sauzay : saxophone ténor, flûte; Pierre Christophe : piano ; Fabien Marcoz : contrebasse
Samedi Grande Scène

Océane Jazz Band
Ce quartet a revisité 40 années de jazz et nous offre un programme très varié. Tour à tour musique feutrée, musique rythmée, des solos, de la complicité, un vrai régal.
Stéphane Delagreverie : guitare ; Bruno Petat : Piano ; Richard Riquier : Basse ; Jean Pierre Mounier : Batterie
Samedi

Old fashion Jazz Band
Le « Old Fashion Jazz Band » est un orchestre parisien de jazz traditionnel. C’est à l’origine un orchestre de copains formé au lycée dans les années 60 et dont les pionniers sont toujours là. Il a su, au gré des évènements de la vie,  maintenir le cap de l’amitié et de la bonne humeur. 
Il est formé de 6 musiciens qui continuent avec swing et enthousiasme à faire vivre la musique de jazz traditionnel.
Son répertoire comprend tous les classiques du style New Orleans, de Louis Armstrong à Sidney Bechet, en passant par Fats Waller et autres prestigieux musiciens de cette époque, complété par des compositions et orchestrations originales.
L’orchestre joue régulièrement dans les clubs Parisiens produisant ce style tel  le petit journal Montparnasse, le petit Journal Saint Michel ou le caveau de la Huchette ainsi qu’en région parisienne, en province et en Suisse dans les clubs et festivals.
Pierre Lemaistre : trompette ; Henri Gioanni : Clarinette, saxo soprano ; Yves Gioanni : trombone ; Philippe Forestier : contrebasse ; Philippe Ormancey : banjo, guitare, vocal ; Pierre Patrigeon : batterie
Samedi et Dimanche

La Planche à Laver
Ce quartet normand a pour ambition (et il en faut !) de partager avec le public sa passion pour la musique de la Nouvelle-Orléans. Alors, bien évidemment, on entendra de nombreux standards du jazz du début du XXème siècle, puisés dans le répertoire des grands de cette époque : Louis Armstrong, Sidney Bechet, George Lewis… mais aussi le blues, les negro spirituals et tous ces airs et rythmes créoles qui, issus des différentes vagues d’immigration, n’ont cessé d’enrichir la tradition musicale de cette ville.
L’instrument vedette de cette formation est le washboard (d’où le nom « Planche à Laver »). Objet étrange, il est à l’origine destiné à laver et battre les tissus. Dans la Nouvelle-Orléans des années 1900, les premiers batteurs de jazz ont utilisé des planches à laver en métal, qu’ils grattaient avec les doigts, recouverts de dés à coudre.
La formule est originale, le son inimitable, ça circule et déambule, la musique a une folle énergie, et la bonne humeur est contagieuse…..
Michel Cousin : washboard ; Armel Amiot : banjo, chant, Gilles Veron : clarinette, Sébastien Vallet : saxophone baryton.

Rolling Dominos
Un hommage à Fats Domino et un spectacle rythmé et riche en couleurs… Comment ne pas succomber à un bon vieux blues, à un boogie explosif, servi avec enthousiasme et élégance ? Si les Rolling Dominos séduisent tous les publics, c’est parce que leur musique est intemporelle et chaleureuse. Leur souhait : partager leur amour du swing et de la convivialité.  De grands standards revisités à la sauce Domino, Un hommage explosif et sensuel aux musiques de la nouvelle Orleans.
Didier Marty: chant, sax tenor,guitare ; Didier Quéron: sousaphone ; Christophe Mazen : piano ; Muriel Marty : sax alto, chant ; Benoît Ruault : sax bariton ; Bruno Brochet : sax tenor, Jean-Jacques Cirillo : batterie
Dimanche grande scène



Saint’ Ad’ Doux Bop
Ce jazz ensemble, tout nouveau-né des Ateliers de Sainte Adresse est le doux fruit du souhait de transmission pédagogique de Guillaume Tois et du désir de jouer d'une équipe de musiciens locaux fragiles mais spontanés et amoureux. Déclamant quelques mélodies d'Ellington, Basie, ou encore Sonny Rollins et Matt Harris, les quinze compères tentent pour vous l'aventure du swing sauce normande. Pari relevé !
Direction : Guillaume Tois 
Dimanche Grande Scène

 Spirit of Chicago Orchestra
«Singing in the Rain: The Origins »
Le film musical, tourné en 1952, rend hommage aux premiers pas du cinéma parlant et chantant.
Ce fut l'occasion pour le compositeur Nacio Herb Brown et le lyriciste Arthur Freed de rassembler les chansons qu'ils avaient, eux-mêmes,  déjà composées pour les premiers films musicaux de l'histoire du cinéma comme par exemple Hollywood Revue of 1929Broadway melody of 1929 et Broadway Melody of 1936.
La présentation de ces films, aux scénarii plutôt minces, était l'occasion pour le public de retrouver les célébrités de l'époque dans une suite de numéros chantés et dansés dans des décors de carton-pâte grandioses.
Le Spirit of Chicago Orchestra, orchestre de danse des années folles, vous offre l’occasion de revivre l'esprit d'une telle revue grâce aux arrangements originaux des principales chansons de ces films, tels qu'édités et joués par l'orchestre de la radio CBS de New York, et récemment redécouverts.
 Scott Emerson : Chant; Bastien Stil : piano, direction; Jérôme Etcheberry, Hervé Michelet, Alexis Bourguignon : trompettes ; Pierre Guicquero, Bruno Durand : trombones ; Bertrand Tessier, Stéphane Guillaume, Stephane Cros, Dominique Mandin : saxophones, clarinettes ; Raphael Dever : contrebasse , tuba; Rémi Oswald : banjo ,guitare ; Jean-Bernard Leroy : batterie ; Mathilde Febrer, Virginie Turban, Martin Blondeau : violons
Samedi Grande Scène



Les Concerts d’Ouverture et de Clôture à l’Espace Sarah Bernhardt

Vendredi 13 mai - 20h30
Concert d’ouverture
« Marc Laferrière 5tet » invite Daniel Huck et Irakli 
Espace Sarah Bernhardt
Marc Laferrière est né en 1935. Ce n’est pourtant pas au saxophone mais à la trompette qu’il va faire ses premières armes à 14 ans, dans l’harmonie de son collège. À 16 ans, il passe de la trompette au saxo. Mais les succès de Sidney Bechet, son idole, ne sont pas écrits pour l’alto et les transpositions s’avèrent délicates ; aussi loue-t-il un saxophone soprano l’année suivante. Marc Laferrière ne tarde pas à créer son premier orchestre de jazz Nouvelle Orléans. Où ça ?… mais au lycée d’Orléans justement !
En 1957, un nouveau club de jazz parisien annonce sa prochaine ouverture. Le tout jeune orchestre de Marc Laferrière sera titulaire du Slow Club et  y jouera pendant 15 ans avant de décider de voler de ses propres ailes. Durant ces quinze années, il joue chaque soir, appuyé par Claude Luter qui vient lui prêter main forte 3 fois par semaine. Sans parler des vedettes du jazz comme Benny Waters, Rex Stewart, Bill Coleman, Cat Anderson et combien d’autres, qui ne manquent jamais à chacun de leur passage à Paris de venir faire « le boeuf ».
Marc Laferrière est incontestablement un fils spirituel de Sidney Bechet. Il opte définitivement pour le saxophone soprano, instrument délicat dont il maîtrise assez vite les multiples difficultés ; Son vibrato est léger et beaucoup moins serré que celui de Bechet. Avec son talent, c’est la joie de vivre et de partager qui le caractérise le mieux !
Daniel Huck
Fougue et volubilité, swing évident, be bopper hors pair, risque-tout du scat, telles sont les caractéristiques principales de Daniel Huck, musicien de classe internationale.
En 1981, il fonde "Slapscat", formation vocale largement inspirée du répertoire de Slim Gaillard; il a été membre de nombreux orchestres dont celui d'Eddy Louiss (avec lequel il continue de se produire). Il est aujourd'hui l'invité d'une multitude de formations couvrant tous les styles.
Prix Sidney Bechet de l'Académie du Jazz en 1982,
Prix Django Reinhardt de l'Académie du Jazz en 1997.  
Sa discographie s'étend sur plus de 100 albums !
Irakli
C’est à l’âge de 16 ans, à l’écoute de « St James Infirmary » enregistré en 1928 par Louis Armstrong, qu’Irakli (son prénom est devenu son nom de scène), fut attiré par le jazz et n’eut plus qu’un seul souhait : avoir un cornet pour pouvoir jouer dans le langage du « Maître » qu’il venait de découvrir. Passant du cornet à la trompette, Irakli a suivi pas à pas la carrière de ce « Professeur par disques interposés » en recréant les différentes formations dont celui-ci avait fait partie ou qu’il avait dirigées tout au long de sa prodigieuse carrière.
A la longue  Irakli a très bien assimilé le style de son « professeur » et il improvise avec un son et une mise en place des phrasés très proches du jeu et de l’expression de Louis Armstrong. Comme l’a écrit Gérard Conte dans Jazz Hot : Ses phrases ne sont pas des copies serviles car il n’est pas exagéré de dire que Louis aurait peut-être bien pu les faire ». A certains lui reprochant de copier Irakli a cette réponse : j’interprète Armstrong comme d’autres Chopin. De nombreux Prix lui ont été décernés, aussi bien avec ses orchestres qu’en tant que soliste.
Marc Laferrière : sax alto, Alain Meaume : saxophone, clarinette ; Stan Laferrière : piano ; Olivier Giraud : sousaphone ;  Déborah Tropez : batterie 
En invités : Daniel Huck : saxophone ; Irakli : trompette

Tarifs : 15 et 10 euros
Location Espace Claude Monet - 18 rue reine Elisabeth, Sainte-Adresse - 02 35 54 54 05


Dimanche 15 mai- 21h
Concert de clôture
Dan Levinson Hot Swing Sextet
Espace Sarah Bernhardt
Bienvenue dans le Harlem des années 30 avec cette formation du clarinettiste américain Dan Levinson qui vous fera revivre le répertoire swing pour la danse : de Fats Waller à Duke Ellington en passant par Benny Goodman et Louis Armstrong.
Basé à New York, Dan Levinson est un clarinettiste swing de renommée internationale jouant depuis 20 ans un peu partout dans le monde (Brésil, Japon, Europe…). Il a accompagné de nombreux artistes de renommées internationales tels que : Mel Tormé, Wynton Marsalis, Leon Redborn, Dick Hyman. Il vient régulièrement jouer en Allemagne avec la grande formation « Andrej Hermlin’s Swing Dance Orchestra » de Berlin, rendant hommage à Benny Goodman et Artie Shaw. Depuis 1993, il joue chaque semaine à Manhattan dans la formation « Vince Giordano and the Nighthawks », orchestre qui  a remporté en 2013  un Grammy Award dans la catégorie HBO television series Boardwalk Empire. On peut également l’entendre au cinéma dans la bande originale du film de Martin Scorsese, « The Aviator » www.danlevinson.com
Olivier Lancelot est un pianiste reconnu comme l'un des meilleurs spécialistes du difficile et spectaculaire style « stride ». Il se produit en France et dans le monde entier depuis 1989. Le son du stride ne passe pas inaperçu et, lors d'un concert, touche immédiatement le public par sa puissance, sa débordante vitalité et la virtuosité nécessaire pour l'exécuter.
Stéphane Séva a deux cordes à son arc : le chant et le washboard. Il est aujourd'hui reconnu comme l'un des spécialistes français de cet instrument original. Parallèlement, il étudie le chant avec la chanteuse américaine Sarah Lazarus. Il se produit régulièrement dans les festivals de jazz et les clubs de jazz de la capitale.

Dan Levinson: clarinette; Nicolas Peslier: guitare; Olivier Lancelot: piano; Malo Mazurié : trompette Cédric Caillaud: contrebasse; Stéphane Séva: washboard, chant

Tarifs : 15 et 10 euros
Location Espace Claude Monet - 18 rue reine Elisabeth, Sainte-Adresse - 02 35 54 54 05










Comité d’organisation :
Dixie Fan Club : François GODEMENT (Président), Martine LAJARIGE (Directrice),
Jérôme AUBIN et Philippe FOURNEL (technique),
Alain BAUDRY (ligne graphique)
Jean-Paul ROY (photos)

Nous remercions de leur collaboration :
Les Ateliers de Sainte-Adresse
Toute l’équipe de bénévoles :François Auger, Michèle Clech, Jean-Marc Coquerel,  Maryse Dénoyée, Laurent Dolbec Florence Dubus,  Claudine Godement, François Godement, Michel Harel, Annette Hazemann , Jacques Hémoulin, Daniel Jachet, Isabelle Laurens, André Leblond, Janine Leblond, Claudine Lemaire,  Marie-Agnès Letourneur, Marie-Claire Lozay, Michelle Mollero, Michèle Rajaona, Raphaël Rajaona, Jean-Paul Roy, Sabine Sauvage, Gilbert Tisné.

Contact : Espace Claude Monet - 18 rue Reine Elisabeth, Sainte-Adresse - Tel 02.35.54.54.05

E-mail : festivaldixiedays@ville-sainte-adresse.fr